Avant projet sommaire de la salle de cinéma

Depuis les esquisses présentées en avril dernier dans le deuxième numéro de notre lettre d’information « 12 COM’UNE » le projet de la salle de cinéma intercommunale a avancé à grands pas. L’implantation définitive de la salle se fera sur la place de la gare, le long de la voie de chemin de fer, permettant ainsi de proposer un aménagement en continuité de l’ancienne gare et de perpétuer le passé historique du site. La salle de cinéma, grâce à cet emplacement stratégique, mettra en valeur l’entrée du bourg de Riom-ès-Montagnes, de jour comme de nuit.

implantation salle de cinéma

implantation salle de cinéma

Un aménagement spécifique du parvis du cinéma est actuellement à l’étude mais les points suivants se détachent déjà : l’aspect de ce parvis reprendra celui de la place située devant l’ancienne gare. De nombreuses places de stationnement seront prévues pour le public, mais étudiées pour ne pas empêcher la tenue de manifestations importantes.

Le hall d’accueil sera spacieux et disposera de grandes surfaces vitrées, autre point important celui-ci sera équipé d’un auvent permettant au public d’attendre les séances à l’abri. Ce hall sera doté d’un guichet d’accueil convivial et d’un espace confiserie.

la facade sud du cinéma et le hall d'accueil

la façade sud du cinéma et le hall d'accueil

Le nombre total de places a été arrêté à 184, dont 9 spécialement dédiées aux personnes à mobilité réduite. Un soin particulier sera apporté à l’équipement de la salle afin de proposer au public des conditions de projection optimales.Qui dit qualité de projection optimale dit projection numérique. Fini les images qui sautent, le son qui crachote et les changements de bobine, place à une image en haute définition et un son de qualité. La taille de l’écran est également revue à la hausse, toujours dans l’optique de se rapprocher des standards actuels. Le choix de l’équipement de projection numérique est motivé par la qualité d’image qu’il fournit mais également par le fait que l’on se dirige vers une pénurie de copies de films en 35mm. Ce format, standard à toutes les salles de cinéma avant la numérisation de celles-ci, est en effet de plus en plus difficile à trouver pour les projectionnistes. Le dernier avantage du numérique est que, compte tenu du format et de la facilité à les dupliquer, les films sortent plus rapidement dans les petites salles.

Au final cette salle de cinéma cumulera les équipements et les avantages d’un complexe cinématographique regroupés dans la convivialité et la simplicité d’une salle de proximité.

La prochaine étape du projet se profile déjà : valider l’avant projet définitif, déposer le permis de construire et solliciter les financeurs.