Bilan de la saison culturelle : un joli coup de théâtre !

La saison culturelle 2010-2011 terminée, vient donc l’heure des bilans et des perspectives. Avec plus de 2000 personnes ayant participé aux spectacles ou ayant bénéficié des interventions et 20 manifestations organisées le programme culturel de la Communauté de Communes a trouvé son public. Le principe de la saison est de créer au moins un évènement culturel sur chacune des communes du territoire

La programmation culturelle du Pays Gentiane, discutée et validée par la commission culture, a été pensée dans le but d’offrir un accès à la culture au plus grand nombre.

L’ouverture de la saison s’est déroulée le 23 octobre 2010 sur la commune de Trizac avec une pièce de théâtre que le public a grandement appréciée. L’association Euroculture, mandatée par la Communauté de Communes pour l’organisation de la saison culturelle, a souhaité une grande diversité dans sa programmation : pièces de théâtre, spectacles de danse et concerts de musique actuelle et du monde ont donc été proposés.

La saison a donc été rythmée par trois grands temps forts d’une durée de 3 semaines ayant pour thème la danse avec des spectacles et stage de flamenco, le théâtre par le biais de spectacles et d’ateliers et enfin la musique au travers de café concerts et spectacles.

Un soin particulier a été apporté au jeune public, ce sont en effet près de 45 heures d’interventions qui ont été réalisées auprès de l’ensemble des écoles du territoire et qui ont concerné plus de 450 élèves… Des restitutions de travaux par les enfants ont été proposées, comme par exemple la mise en œuvre d’un projet pédagogique réunissant 65 élèves du primaire et du secondaire autour des contes et légendes du château d’Apchon.

Les partenariats avec les établissements scolaires et les associations du territoire seront poursuivis lors des prochaines saisons culturelles

Au final 70 artistes se sont succédés sur le territoire de la Communauté de Communes sur l’ensemble de cette saison, représentant au total 10 semaines de résidences. Des restitutions ont été organisées tout au long de l’année par les artistes en résidence, et ce à destination de tous les publics.

Cette édition a su satisfaire le public par la diversité des formats proposés (spectacles tout public ou spécifique, ateliers, café concerts…) ainsi que par l’éclectisme dont la programmation a fait l’objet (danse, théâtre, concerts…).

En espérant vous revoir toujours plus nombreux lors de la prochaine saison culturelle.